Blog

5 raisons pour lesquelles la bière belge est classée au patrimoine mondial immatériel de l’UNESCO

By 06/11/2019 No Comments

Le 30 novembre 2016 était un jour historique dans l’histoire de la bière belge. Ce fut le jour où notre riche culture de la bière a été inscrite sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Un succès remarquable, surtout parce que notre pays n’est responsable que de 1% de la production mondiale. La Belgique est cependant aussi le seul pays au monde à produire dix fois son poids démographique. La reconnaissance par l’UNESCO est donc une belle récompense de l’implication de tous ceux qui s’activent en Belgique pour garder en vie notre riche culture de la bière. Mais qu’est-ce qui distingue notre culture de la bière de celle de l’Allemagne ou des États-Unis, par exemple? Les cinq raisons suivantes sont la réponse à cette question.

#1 | Place permanente aux World Beer Awards

Chaque année, plusieurs bières belges sont récompensées lors des World Beer Awards. Ce concours annuel récompense les meilleures bières au monde pour leur saveur. Les catégories principales pour juger du goût sont divisées en sous-catégories : World’s Best Dark Beer, World’s Best Flavoured Beer, World’s Best IPA, World’s Best Lager, World’s Best Pale Beer, World’s Best Sour Beer, World’s Best Speciality Beer, World’s Best Stout&Porter et World’s Best Wheat Beer. La bière gagnante est qualifiée de meilleure bière du pays et pour chaque catégorie principale, une finale est ensuite organisée pour définir les meilleures bières au monde.

Depuis 2007, différentes bières belges sont nominées pour ces prestigieux prix décernés. Chaque année, de nombreuses bières belges remportent la victoire. 2016, par exemple, a été une bonne année pour Kasteel Brouwerij Vanhonsebrouck. La Barista Chocolate Quad a été nommée World’s Best Chocolate & Coffee Flavoured Beer. Notre Kasteel Rouge a également remporté des prix et une médaille d’argent dans la catégorie World’s Best Fruit & Vegetable Flavoured Beer.

#2 | Only in Belgium: Quatre méthodes de fermentation

Dans le monde entier, la bière est brassée à fermentation basse ou haute. Ces « classiques » déterminent la température à laquelle la fermentation est effectuée. La technique principalement utilisée pour les bières blondes est la fermentation basse: la température maximale est de 14 degrés Celsius et le type de ferment est le saccharomyces carlsbergensis. Les bières spéciales telles que les doubles et les triples sont des exemples de fermentation haute: la température est entre 15 et 25 degrés Celsius et le type de ferment est le saccharomyces cerevisiae.

Certains brasseurs belges utilisent encore deux autres méthodes de fermentation. La première est la fermentation spontanée qui ne nécessite pas d’ajout de levure dans le moût. Après la cuisson, le moût est transféré dans une cuve de refroidissement ouverte où il fermente spontanément parce qu’il est contaminé par la microflore environnante. La microflore la plus adaptée pour la fermentation spontanée se trouve autour de Bruxelles. Cette région est donc connue pour les bières lambic et gueuze. Avec les bières St-Louis, Kasteel Brouwerij Vanhonsebrouck prouve qu’il est également possible de brasser avec succès ces styles de bière en Flandre occidentale.

La deuxième méthode de fermentation unique en Belgique est la fermentation mixte. Nulle part dans le monde, les bières sont élaborées à partir d’un mélange de bières jeune et vieille. Après la fermentation principale (bière à haute fermentation), le mélange est transféré dans des fûts de chêne où une fermentation d’acide lactique a lieu. Une fois ce processus terminé, la bière est mélangée avec de la jeune bière à haute fermentation. La Bacchus Vlaams Oud Bruin de Kasteel Brouwerij Vanhonsebrouck est un bel exemple d’une bière de fermentation mixte. La brasserie d’Izegem est connue pour ses nombreuses bières spéciales.

#3 | Bières de qualité équilibrées

Les bières belges excellent en qualité, équilibre et en variété. Ces caractéristiques s’appliquent aux nombreuses bières spéciales où la tradition est très valorisée. Les brasseurs belges ne recherchent jamais l’extrême douceur ni l’extrême amertume, mais l’équilibre parfait dans le verre. Cet équilibre est la marque de fabrique de la culture de la bière belge.

Cependant, les brasseries belges relèvent de nouveaux défis. Celles-ci sont en partie stimulées par l’émergence de microbrasseries qui veulent donner une touche originale à la bière traditionnelle. Aussi les grandes que les petites brasseries lancent régulièrement des éditions limitées et des bières de saison. En outre, la Belgique est connue dans le monde entier pour certains styles de bière uniques, tels que les bières d’abbaye, les trappistes, le lambic, la gueuze et la Spéciale Belge ambrée.

#4 | Bière brassée avec amour se consomme intelligemment

La Fédération des brasseurs belges est l’une des associations les plus anciennes de notre pays et du monde entier.. Cette organisation regroupe une centaine de brasseries dans notre pays, représentant ensemble pas moins de 90% de la production de bière belge. Les brasseurs belges sont issus de la guilde des brasseurs, établie au cours du XIVe siècle. Chaque année, l’association célèbre la fête du roi Gambrinus et de Saint Arnold, le saint patron des brasseurs.

Mais l’association fait plus qu’organiser des soirées. En 1992, elle a lancé la campagne «Une bière brassée avec amour se consomme intelligemment». Les brasseurs belges s’engagent dans de nombreuses campagnes de sensibilisation sur la consommation d’alcool. Cet engagement est l’une des raisons primordiales pour lesquelles l’UNESCO a reconnu la culture de la bière belge en tant que patrimoine. Selon l’UNESCO, les mesures contre la consommation excessive d’alcool contribuent à sauvegarder la culture de la bière en Belgique.

#5 | La bière est la Belgique, la Belgique est la bière

La bière joue un rôle majeur dans la société belge. Vous le remarquez immédiatement lorsque vous regardez un match de football ou lorsque vous assistez à un festival. Surtout les bières blondes y sont largement représentées. . Par exemple, la première division du championnat de Belgique s’appelle la Jupiler Pro League. . Les bières spéciales remplissent également leur rôle dans la société. Le club de basketball Filou Ostende, par exemple, est nommé d’après la bière Filou de la brasserie Vanhonsebrouck.

Les cafés sont très présents dans le paysage urbain belge. Vous trouvez également de nombreux cafés à l’étranger qui sont entièrement consacrés à la culture de la bière belge. De plus, la bière belge et la gastronomie sont un mariage parfait. Les grands chefs expérimentent pleinement avec de la bière et nomment même des sommeliers de bière qui associent les plats à la bière parfaite.

Conclusion

La bière est dans l’ADN de chaque Belge. Nous avons donc tous le devoir de sauvegarder notre riche culture de la bière. Et nous le faisons en levant nos verres pour nos bières. Santé !

Leave a Reply